Fermer 

''L'heure du conte'' pour les CP et les CE1 - année scolaire 2014/2015 -

Par patricia gustin le vendredi, février 6 2015, 15:44 - ''L'HEURE du CONTE'' - Lien permanent

Les enfants de CP et CE1 viennent à la bibliothèque municipale de Marcorignan un vendredi sur deux. Le matin les maternelles se régalent d'histoires autour d'un "tapis lecture". 
Une fois par mois, les CP/CE1 sont accueillis par des contes et quelques devinettes ... Les élèves de CE1 ont déjà pris plaisir à écouter avec moi des contes l'an dernier, lorsqu'ils étaient en CP. Leur attention s'est développée et je choisi de préférence des contes merveilleux, parfois avec des récits avec des rebondissements, tandis que je réserve les contes plus courts au CP. Je m’aperçois que les enfants ont une mémoire "redoutable" et savent parfaitement reconnaître un conte déjà entendu l'an dernier, ou qui y ressemble ... Qui a dit que les enfants d'aujourd'hui ne savaient pas écouter ? 

Et cric, et crac !

Vendredi 14 novembre 2014

CP : Un conte poétique pour se mettre dans l'ambiance ...

 

  • Qui est le plus grand ? conte esquimau de Sibérie, recueil d'Edith Montelle, "Contes ritournelles", Gulf stream éd., 2006. Qui est le plus grand ? La lune argentée, le lac au doux reflet dans lequel elle se reflète, l'écureuil rayé qui les voit réunit dans son œil droit ou la chouette Harfang qui avale l'écureuil ?


Et comme Halloween n'est pas loin le Diable s'est invité !

  • "Le champ loué au Diable''

d'après un conte d'Henri Pourrat, Le diable et le paysan, dans l'ouvrage Le Trésor des Contes, Omnibus, 2009. Tome 1. Un pauvre paysan loue un champ à un homme étrange qui lui demande de partager la récolte ainsi : le loueur réclame ce qui pousse dessus. La première année le paysan sème tous les légumes qui poussent dessous (pommes de terre, carottes, navets...). Le Diable (car c'était lui) réclame alors pour l'année suivante, tout ce qui pousse dessous et notre paysan sème tout ce qui pousse dessus (tomates haricots, choux, salades ...). Le Diable est furieux et demande tout ce qui poussera dessus et dessous, sinon il emportera le paysan avec lui ! Le paysan sème de courges et toute sortes de citrouilles dont il fait courir les lianes jusque de l'autre côté des limites du champ ... Le Diable perd une fois de plus et laisse tranquille le paysan. Ce conte nous vient de Rabelais et été repris par les frères Grimm également : vous pourrez en lire quelques variantes ici.

 

CE1 :

Un conte court et nouveau pour débuter ...

  • Qui est le plus grand ? conte esquimau de Sibérie, recueil d'Edith Montelle, "Contes ritournelles", Gulf stream éd., 2006. Qui est le plus grand ? La lune argentée, le lac au doux reflet dans lequel elle se reflète, l'écureuil rayé qui les voit réunit dans son œil droit ou la chouette Harfang qui avale l'écureuil ?


Et comme Halloween n'est pas loin, je ne pouvais manquer de leur expliquer pourquoi on place des bougies allumées dans les citrouilles ...


  • "Jack de Lemmerick'', une version adaptée à partir d'un conte irlandais. Jack partage son pauvre repas avec un voyageur égaré sur la lande qui lui accorde trois vœux. jack choisit le pouvoir de garder collés à l'arbre ceux qui volent ses pommes, puis de garder collé au faute il ceux qui se moquent du peu de confort de sa maison, et de garder prisonnier ceux qui fouillent dans le vieux sac en cuir de sa femme, son sac de couture. Vous voyez bien qu'il a (un peu) penser à elle tout de même ! Bien entendu, son épouse lui reproche de n'avoir pas demander des choses utiles pour la famille Tu ne penses qu'à t'amuser, tu aurais pu demander une table toujours garnie pour nos enfants, ou de l'argent ! Tu n'es qu'un bon a rien, Jack : Va au Diable ! Mais quand on parle du Diable il n'est jamais loin ... Jack accepte son sac d'or mais le Diable viendra le chercher dans un an et un jour ... Jack le piège dans le pommier, puis l'année suivante sur le fauteuil et pour finir l'enferme dans le sac qu'il tape sur l'enclume (Jack est maréchal-ferrant). Le Diable finit par annuler le pacte ... Mais à sa mort, Jack est refusé au Paradis en raison de ses vœux stupides et de son pacte avec le Diable... et le Diable ne veut pas le laisser entrer non plus ! Le voilà condamner à errer dans la lande avec un citrouille creusée garnie d'un feu follet ... et parfois il prend un navet ou une grosse pomme. Je tiens cette version de François Vermel, conteur. Le conte traditionnel est en ligne ici


En décembre, la grippe et autres aléas ont fait qu'il n'y a pas eu de séance de contes, bien que j'avais des contes choisis pour cette occasion ...

Vendredi 16 janvier 2015

Le thème tout indiqué était le partage ...

CP :


  • Petit Jean et l'oie de Noël : 

Mille ans de contes, tome 1, Milan, 1990, p 377, adapté d'un conte de Léon Tolstoï "Comment le Moujik partagea l'oie". Vous pourrez lire le conte ici.


CE1 :

  • Petit Jean et l'oie de Noël : d'après un conte russe. Version longue car un fermier voisin s'en même et on peut faire un partage à 3 ou à 4 ...

 

  • Le pauvre et le roi d'or Jean-Claude Carrière, Le cercle des menteurs, édition Plon, 1998, p. 58. Vous pourrez lire ce conte en ligne en cliquant ici. Un pauvre croit son bonheur arriver en voyant s'approcher u roi monté sur un chariot tout en or. Son visage rayonne de bonté. Le mendiant s'approche, tend la main humblement et s'attend à profiter de la générosité du roi. alors avec soudaineté le ri tend une main vers le pauvre et lui dit :Qu'as-tu à me donner ? Le mendiant est tout étonné, il ne comprend pas, mais comme le roi reste là, imperturbable, il fouille dans sa besace crasseuse et en extrait un grain de riz. Le roi s'en va en remerciant. Le soir le mendiant découvre un grain de riz en or au fond de son sac et regrette de n'avoir pas tout donné ...

 

Vendredi 6 février 2015

Cette semaine quelques flocons nous ont chatouillé le nez et ont guidé le choix des contes... Voici deux personnages qui ressemblent à deux bonhommes de neige et deux contes russes ...

CP :

 

 

  • Grand-père-tout-en-sel et Grand-mère-tout-en-sucre 

Les deux maisonnettes, Conte Grec, les plus beaux contes du monde, Gründ, 1980. Grand-père-tout-en-sel et Grand-mère-tout-en-sucre habitaient dans une maison toute en sel. Un jour ils s'aimaient, un jour ils se disputaient. Et Grand-père-tout-en-sel envoie Grand-mère-tout-en-sucre construire une maison en terre. Ils finissent - bon gré mal gré - par se réconcilier : Ils tombèrent dans les bras l’un de l’autre et se donnèrent un long baiser sucré-salé. Mais comme le petit vieux en sel était tout mouillé, il se retrouva collé à la petite vieille en sucre. Depuis ce jour, le petit vieux en sel a la bouche en sucre et la petite vieille en sucre a la bouche en sel. Et ils ne se disputent plus jamais ! Ils sont toujours d’accord.

 

 

 

  • La moufle

Jan Brett, Nicki et les animaux de l'hiver, Ed. Gautier Languereau 1ere édition 1994 (réédité dans la collection poche et souple les Petits Gautier). Dans cet album délicieusement illustré Le jeune Nicki perd, sans s'en apercevoir, la moufle blanche tricotée tendrement par sa grand-mère. Dans cet abri douillet inespéré entreront une taupe, un lièvre, un renard, un loup, un hibou, un ours et une souris des champs ... Trop c'est trop ! En s'installant sur le nez de l'ours (il n'y a vraiment plus de place) la souris le chatouille avec ses moustaches et le fait éternuer : tout le monde se trouve projeté en l'air et chaque animal n'a plus qu'à regagner son abri habituel, un peu dépité. Nicki retrouve ainsi sa moufle, voletant dans les airs, mais il ne saura jamais ce qui s'est passé et sa grand-mère se demandera pourquoi une des deux moufles est tellement plus grande que l'autre ....

 

CE1 :

 

  • L'oiseau de feu

un conte russe collecté par Afanassiev (Contes russes d'Afanassiev : L'Oiseau-de-feu, traduits par Anne-Marie Passaret, Neuf de l'Ecole des loisirs, 2003) et aussi raconté par Luda Bilibine, Editions du Sorbier, collection passages. A lire en ligne : cliquer ici ! L'Oiseau-de-feu raconte comment les trois fils du tsar partirent à la recherche de l'oiseau qui venait voler les pommes d'or du jardin de leur père. Seul le dernier, Ivan Tsarévitch, grâce à son fidèle loup gris, parviendra à mener à bien cette quête.... Ce conte est assez long et met en scène 3 princes, 4 tsars, un oiseau de feu, un cheval à crinière d'or, Hélène-la-Belle, sans oublier le loup gris. Je n'ai pas conté l'épisode qui traite de la jalousie des deux frères aînés (le temps nous manquait ...) mais vous pourrez le découvrir en lisant le texte intégral. Et, qui sait ? L'un de vous me contera la suite ...

9 avenue de Narbonne - 11120 - Marcorignan - Téléphone : +33 4 68 93 60 09 - Fax : +33 4 68 93 47 03 - contact@marcorignan.fr